La guirlandeuse Massicot

 

Guirlander : décorer de guirlandes.
Les feuilles de tabac étaient enfilées sur des fils grâce à une aiguille à tabac en bon acier afin d'être suspendues pour le sèchage à l'air libre. La guirlandeuse mécanise la confection des guirlandes.

En patois, "enguirlander" veut dire le contraire de féliciter. Quand un écolier revenait avec une mauvaise note, le lendemain il confiait à ses copains s'être fait enguirlander à la maison.

La culture du tabac : histoire...

Sèchage des feuilles de tabac.

Le séchage à l'air libre dure entre quatre et huit semaines en fonction des conditions météorologiques et la manière dont le planteur parvient à gérer le taux d'humidité à l'intérieur de son installation. Les tabacs qui sont issus d'un tel procédé présentent en principe une teneur en sucre assez faible



Le Concours Lépine est un concours français d'inventions créé en 1901 par Louis Lépine (1846-1933), alors préfet de police de l'ancien département de la Seine.
La manifestation porte en 1901 le nom d'« exposition des jouets et articles de Paris », elle est rebaptisée « concours Lépine » dès 1902.
Plusieurs inventions célèbres y ont été primées, on peut notamment citer l'aspirateur Birum en 1907, le moulin à légume manuel en 1931 à l'origine du succès de l'entreprise Moulinex, le stylo à bille, le moteur à deux temps, le fer à repasser à vapeur, l'hélice à pas variable et les lentilles de contact.

En 1959 ont ravi la palme le système de commande à distance (Suard) et l'appareil à dessiner en relief pour aveugle (Chavanon).





Créé avec Créer un site
Créer un site